Retour

 

Enid BLYTON - Repères chronologiques 

Traduction en français de Srikrishnan Srinivasan

Avec l'aimable autorisation de  http://www.enidblytonsociety.co.uk/   (Tony Summerfield)

 

c5enid_signature.gif (882 octets)

 

 

1870

Naissance de Thomas Carey Blyton, père d’Enid, à Deptford, dans le Kent.

1874

Le 18 juin : Naissance de Theresa Mary Harrison, mère d’Enid, à Sheffield.

1896

Le 11 août : Mariage de Thomas avec Theresa en l’église Saint Peter à Dulwich.

1897

Le 11 août : Enid Mary Blyton naît au 354 Lordship Lane, East Dulwich, de Thomas Carey Blyton (marchand de coutelleries) et de Theresa (née Harrison).

Les Blyton déménagent pour une maison mitoyenne, située au 95 Chaffinch Road à Beckenham.

Le 8 octobre : Naissance d’Eelco Martinus ten Harmsen van der Beek (futur illustrateur des Noddy, N.du.T).

Novembre :

Peu s’en faut qu’Enid ne meure de la coqueluche, mais, grâce à son père qui la bercera dans ses bras toute la nuit, elle finit par s’en tirer.

1899

Le 11 mai : Naissance de Hanly, frère cadet d’Enid

1902

La famille d’Enid emménage au 35 Clock House Road, Beckenham.

Naissance de Carey, frère benjamin d’Enid.

1905

Le 26 mars : Naissance d’Eileen Alice Soper (future illustratrice de la série Famous Five. N.du.T).

1907

Enid débute sa scolarité à l’école de filles « Saint Christopher’s School for Girls » à Beckenham.

À cette époque, la famille d’Enid change encore une fois d’adresse. La nouvelle résidence des Blyton est à seulement deux portes de l’ancienne, un peu plus en bas de la même rue, au n° 31.

1910

Peu avant le jour des treize ans d’Enid, le père de celle-ci quitte le foyer conjugal pour une autre femme.

Communion solennelle d’Enid à l’Église baptiste d’Elm Road.

1911

Se porte candidate à un concours de poésie pour enfants, organisé par le journaliste et pédagogue Arthur Mee. Est enchantée de recevoir de lui une lettre où il lui fait part de son intention d’imprimer ses vers et de son désir de connaître ses autres écrits.

1912

Enid et sa famille déménagent à nouveau pour habiter cette fois au 14, Elm Road, Beckenham

1913

Enid fait un voyage en France pendant l’été avec Mlle Louise Bertraine, son enseignante de français de l’École Saint Christopher’s. Il s’agit du premier voyage à l’étranger pour Enid.

1915

Enid et les siens quittent leur maison d’Elm Road (Beckenham) ; leur nouveau domicile sera désormais une maison jumelée, plus petite que la précédente, au 13 Westfield Road.

Achève sa scolarité et sort de l’École Saint Christopher. Part vivre dans la maison familiale de son amie Mary Attenborough, au 34 Oakwood Avenue, Beckenham.

 

1916

Envisage d’intégrer l’École de musique de Guildhall.

Passe quelque temps chez George et Emily Hart à Seckford Hall, près de Woodbridge, dans le Suffolk. Cette demeure, avec sa chambre à coucher « hantée », son passage à secret et la ferme environnante, est pour la jeune Enid source d’inspiration et de ravissement.

Décide de devenir institutrice, après un certain temps passé à aider son amie Ida Hunt à l’École congréganiste dominicale de Woodbridge.

La même année en septembre, elle s’inscrit à un cours à la National Froebel Union, à Ipswich.

Suit une formation à Ipswich High School pour devenir maîtresse d’école maternelle. Rompt quasiment tout contact avec sa famille.

1917

Au mois de mars, le Nash Magazine publie le premier de ses trois poèmes.

1918

Décembre : Décroche son diplôme d’enseignante, au terme de ses cours à Froebel.

1919

Janvier : Commence son métier d’institutrice à l’école Bickley Park, Bickley.

Mars : Obtient son certificat d’enseignante avec mention « très bien » en zoologie et dans les principes de l’éducation, avec mention « honorable » en botanique, géographie, pratiques de l’enseignement, histoire de la pédagogie, hygiène infantile, enseignement en classe et avec mention « passable » en littérature et en mathématiques élémentaires.

1920

S’installe à Southernhay, (Hook Road, Surbiton), pour travailler comme nourrice-gouvernante chez un certain Horace Thompson (architecte de métier) et sa femme Gertrude, dont elle aura à élever les quatre enfants (David, Brian, Peter et John).

Renoue ses liens avec son ancien compagnon d’école, Phyllis Chase, dont les talents d’illustrateur viennent de rencontrer du succès. Les deux amis d’un commun accord décident de travailler ensemble, elle en soumettant ses écrits, et lui ses dessins. Cette collaboration se traduit par un tournant décisif dans leur carrière respective.

Thomas, le père d’Enid, meurt subitement d’une crise cardiaque, à l’âge de 50 ans, au cours d’une partie de pêche dans la Tamise, à Sunbury. Enid n’assistera pas aux obsèques paternelles qui auront lieu à Beckenham.

1921

Le 19 février : Est lauréate dans un concours d’écriture organisé par le journal Saturday Westminster Review grâce à son article « On the Popular Fallacy that to the Pure All Things are Pure. »

 

De plus en plus de ses écrits seront acceptés par différents journaux dont The Londoner, The Bystander et Home Weekly.

1922

Le 15 février : Parution de sa toute première histoire intitulée « PeroneI and his Pot of Glue » dans un numéro de la revue pédagogique Teacher’s World, qui acceptera par la suite de publier quelques-uns de ses poèmes et de ses nouvelles.

Collabore à d’autres gazettes et soumet des articles aux « annuels » de deux maisons d’édition : Cassell et Newnes.

Juin : Sortie de son livre – son premier - intitulé « Child Whispers ». Deux nouvelles sont éditées sous forme de livre par Dean & Son, ce sont aussi celles qui apparaissent en livre.

1923

Rencontre le major Hugh Alexander Pollock, rédacteur chez George Newnes.

Ses écrits lui font gagner plus de 300 livres, soit l’équivalent du prix d’un petit pavillon de banlieue.

Mars : Parution de Responsive Singing Games : c’est son deuxième ouvrage et le seul pour lequel elle écrit la musique.

Juillet : A sa propre chronique “From My Window” dans le Teacher’s World. Son premier article « Genius and Childhood » est publié sous cette rubrique.

1924

Sur la demande de Hugh Pollock, Enid compose un livre sur le Zoo ; tombe amoureuse de Hugh. Tous deux partent pour Seaford, dans le Sussex, où ils passent ensemble les fêtes de Pâques. Mabel Attenborough, qui est la tante de son amie Mary, sera du voyage.

Le 3 juillet : Le Zoo Book achevé, elle rejoint Mabel en vacances à Felpham.

Le 28 août : Enid se marie avec le major Hugh Alexander Pollock à l’Hôtel-de-ville de Bromley. Aucun membre de la famille d’Enid ne sera convié au mariage.

Ses différentes publications lui rapportent plus de 500 livres sterling.

Le couple emménage dans un appartement situé au dernier étage d’un immeuble qui se trouve au 32 Beaufort Mansions, à Chelsea.

Octobre : Publication de The Enid Blyton Book of Fairies : il s’agit de son premier recueil de nouvelles.

1925

Le 21 juillet : Premiers articles d’Enid pour le Morning Post.

Ses écrits font gagner à Enid des revenus annuels s’élevant à 1 095 livres 10 shillings : c’est l’équivalent du salaire d’un cadre supérieur.

1926

Le 26 février : Enid et Hugh quittent Chelsea pour leur première « vraie maison » baptisée Elfin Cottage, villa indépendante, de construction récente, située Shortlands Road (aujourd’hui le n° 83) à Beckenham.

Achète un fox-terrier noir et blanc à poil doux qu’elle baptisera Bobs.

Juillet : Première parution de Sunny Stories for Little Folks, journal illustré qu’Enid rédige elle-même et dont elle compose aussi tous les articles.

Le 1er octobre : La revue Teachers World publie un supplément spécial qui comporte un entretien pleine-page d’Enid Blyton. Dans le même numéro, Blyton interviewe A.A. Milne au sujet d’un article qu’elle prépare sur cet écrivain. Celui-ci lui offre un exemplaire préliminaire de son dernier livre avant-parution : Winnie The Pooh (Winnie l’ourson).

Le 10 novembre : Première apparition de Bobs s’adressant aux lecteurs de « From My Window ».

Publication d’une trilogie destinée aux enseignants « Teachers Treasury », rédigée par Enid.

1927

Achat de sa première machine à écrire. Apprend à contrecœur à s’en servir. Prend aussi des leçons de conduite.

Sortie du The Plays The Thing. Son prix éditeur étant de 25 livres sterling, c’est de loin l’ouvrage de Blyton le plus onéreux à être paru au cours de sa carrière d’écrivaine.

Le 31 août : Sa première lettre s’adressant aux enfants est publiée dans le Teachers World.

Le 17 décembre : Enid apporte sa première contribution au Outline, journal auquel elle collaborera régulièrement jusqu’en août 1928.

1928

Consulte une gynécologue concernant son impotence supposée.

1929

Le 2 août : Le couple Hugh-Enid emménage dans une chaumière portant le nom d’ « Old Thatch », située à Bourne End, dans le Buckinghamshire.

Sollicite aux enfants de faire une collecte, au profit de l’œuvre de charité « Great Ormond Street », en leur demandant de trouver du papier d’argent et du papier parcheminé. Leurs efforts réunis seront couronnés de succès.

Août : L’éditeur Evans publie Nature Lessons, le seul récit d’Enid pour lequel elle réalise elle-même les illustrations.

Le 4 septembre : Devient chroniqueuse exclusive d’une rubrique spéciale enfants, dans la revue Teachers World. La première lettre d’Enid signée de son chien Bobs y est publiée.

1930

Octobre : Enid et Hugh partent en croisière pour la Madère et les îles Canaries à bord du Stella Polaris (l’Étoile polaire). Elle s’inspirera de ce voyage pour écrire The Pole Star Family (La famille Tant-Mieux en croisière), qui sortira vingt ans plus tard.

1931

Le 15 juillet : Naissance de Gillian Mary, fille aînée d’Enid : la nouvelle-née ne pèse que 8,12 livres (3,7 kilos).

1932

Le 5 février : Achève de rédiger un roman pour adultes, intitulé The Caravan Goes On, mais qui ne sortira jamais, faute d’éditeur pour le publier.

1933

En collaboration avec l’ex-Premier Ministre britannique Winston Churchill, Hugh travaille à la réalisation de la World Crisis (La crise mondiale). Accompagnée de sa nounou, Gillian est envoyée dans une école maternelle annexée avec un pensionnat londonien, pendant qu’Enid et Hugh s’accordent quelques semaines de vacances en Écosse afin de rétablir la santé de celui-ci.

Octobre : Publication de « Letters from Bobs », sous le nom du fox-terrier de compagnie d’Enid. Dans la première semaine suivant leur sortie, ces « lettres » se vendent à dix-mille exemplaires.

Décembre : Enid note, dans son journal intime, les heures de plus en plus tardives auxquelles rentre Hugh.

1934

Toujours en collaboration avec Churchill, Hugh rédige The Great War (La grande guerre).

Séjour d’agrément dans une petite maison meublée, la « Seaview », bâtie sur l’île de Wight. Enid fait une fausse couche.

Avril : Publication des quatre premiers numéros du Old Thatch Readers.

1935

Le 27 octobre : Enid donne naissance à Imogen Mary dont le poids est de 8,6 livres (3,9 kilos).

Le 28 octobre : Une nurse, qui s’appelle Dorothy Gertrude Richards, vient aider Enid à élever Imogen.

Novembre : Mort de Bobs, le chien d’Enid. Il est enterré au jardin, mais Enid refuse à son jardinier la permission de graver sa tombe.

Départ de Dorothy chargée désormais de l’éducation d’autres enfants, mais elle et Enid resteront amies intimes.

1936

Dorothy Richards accompagne Enid et sa famille en vacances sur l’île de Wight.

1937

Le 15 janvier : Apparition du journal illustré Sunny Stories sous un format nouveau, avec cette fois la publication de romans-feuilletons, dont les premières versions paraîtront sous forme de livre : les « Adventures of the Wishing Chair voient le jour (vers la fin de l’année).

Le 29 janvier : La première histoire de « Amelia Jane » (inédite en France) fait son apparition dans le Sunny Stories.

1938

Printemps : Hugh est atteint d’une crise aiguë de pneumonie et est admis à l’hôpital, qu’il quittera un mois plus tard.

Le 6 août : Enid, Hugh et leurs deux filles déménagent pour s’installer cette fois dans une grande propriété sise à Beaconsfield, dans le comté de Buckinghamshire. Demande à ses jeunes lecteurs de trouver un nom à leur maison. Parmi les différentes suggestions reçues, celle de « Green Hedges » sera retenue.

Septembre : Parution de The Secret Island (le secret de l’Île Verte) : il s’agit du premier volet d’une série qui en comportera cinq.

Toujours au cours du même mois sortira Mr Galliano’s Circus (le mystère de l’Éléphant bleu). Il sera suivi par la publication de deux autres volumes qui feront de cette série une trilogie.

Le 30 décembre : Le personnage de Mr Meddle (inédit en France) fait son entrée pour la première fois dans le Sunny Stories.

1939

La guerre éclate. Le papier d’impression est bientôt rationné. Le quota initial, qui est de 50 %, sera augmenté de 10 % en octobre.

Mai : Publication du premier volume de The Enchanted Wood (La forêt Enchantée) ; deux nouveaux titres paraîtront dans cette même série.

Novembre : Parution du Boys' and Girls' Circus Book, c’est le premier livre hors-série d’Enid.

1940

Hugh rejoint son ancien régiment, les Royal Scots Fusiliers. Dissolution de l’union conjugale entre Enid et Hugh.

Le 3 mai : Le personnage de Mr Pink Whistle (inédit en France : N.du.T) apparaît dans le Sunny Stories.

Enid fait paraître 12 livres :

Septembre : The Naughtiest Girl in the School : ce premier titre, qui fait partie d’une trilogie, est aussi le premier des livres d’histoires d’école d’Enid.

Novembre : Parution des deux premiers livres d’Enid sous le nom de plume de Mary Pollock.

The Children of Cherry Tree Farm : le premier livre autonome qui sera plus tard transformé en série.

Vente de “Old Thatch”.

1941

Disparition aux « Green Hedges » du fox-terrier Sandy. Un professeur donne à Enid un terrier noir et blanc à poil court appelé Topsy pour compenser la perte de Sandy. Enid fait la connaissance d’un chirurgien, le Dr Kenneth Darrell Waters.

Fait paraître huit livres, parmi lesquels :

Mai : The Adventurous Four (Les Robinsons de l’île perdue) : le premier tome d’une série de deux livres.

Novembre : Sortie de The Twins at St Clares (Patricia et Isabelle changent d’école : N.du.T), qui inaugure une série de 6 livres. (Ces histoires sont celles d’un pensionnat pour jeunes filles. N.du.T).

Calendrier Sunny Stories de l’an 1942 : Sortie du premier calendrier consacré à Enid Blyton.

1942

Publication de 22 livres :

Août : le Enid Blyton's Readers (tomes 1, 2 et 3) ; sa signature-logo, tant connue, y figurera. Première collaboration avec Eileen Soper.

Septembre : Five on a Treasure Island (le club des cinq et le trésor de l’île) : le premier titre d’une série qui en comportera 21.

Décembre : Enid divorce d’avec Hugh.

Départ de Gillian en internat à l’École préparatoire de Godstowe, qui se trouve à High Wycombe.

1943

Le 20 octobre – Épouse Kenneth Darrell Waters à la mairie de la ville de Westminster.

Le 26 octobre : Hugh, l’ex-mari d’Enid, épouse Ida à la mairie de la ville de Londres. Enid refuse à Hugh la permission de rendre visite à Imogen et à Gillian.

Parution de 23 titres, dont celle en décembre de The Mystery of the Burnt Cottage (premier volet dans la série des Cinq Détectives qui comprendra un total de 15 titres), ainsi que de celle de The Children's Life of Christ, la première des contes de la Bible « racontés » par Enid.

1944

Le 21 mai : Cette date marque la première collaboration de Blyton avec le Sunday Graphic, journal à parution hebdomadaire auquel elle apportera régulièrement ses contributions jusqu’en avril 1950.

Imogen devient pensionnaire à l’École préparatoire de Godstowe, située à High Wycombe.

Le 24 septembre : Première contribution de Blyton au Sunday Mail, journal à tirage hebdomadaire pour lequel elle écrira régulièrement jusqu’en décembre 1945.

Cette année verra la parution de 24 livres dont celle en novembre de « The Island of Adventure » (L’île de la nuit : N.du.T) ; on dénombrera un total de 8 titres dans cette série, sous l’appellation de « Adventure ».

Toujours au cours du même mois, la maison familiale de Dorothy Richard est détruite dans un bombardement. Les Richard, qui du coup se retrouvent sans toit, débarquent dans la foulée aux Green Hedges. Enid les met à la porte deux jours plus tard. Rupture de l’amitié entre Dorothy et Enid.

1945

Enid est enceinte, mais suite à une chute, elle fait une fausse couche. Fin de la Guerre.

Mars : Première apparition de Blyton chez Playways, avec la « Caravan Family » (la famille « Tant-Mieux »).

Septembre : Premier article d’Enid pour le Good Housekeeping, magazine pour lequel elle écrira régulièrement jusqu’en août 1948.

Le 14 novembre : Publication de la dernière « Letter from Green Hedges » dans le Teacher’s World.

1946

Juillet : Parution de First Term at Malory Towers (Les filles de Malory School) : c’est le premier d’une série de 6 titres.

Doris Cox entre en fonctions chez Green Hedges en qualité de domestique.

1947

Septembre : Imogen contracte le polio.

1948

Se rend à New York en faisant la traversée de l’Atlantique à bord du Queen Elizabeth à l’aller et du Queen Mary au retour.

Départ d’Imogen pour Benenden.

Le 6 octobre : Arrivée de Blyton à New York.

Novembre : Sortie de Six Cousins at Mistletoe Farm (Les six cousins), c’est le premier d’une série de 2 titres.

Parution de l’ Enid Blyton Diary : son premier agenda.

Sortie par Bestime des quatre premiers jeux de puzzles Enid Blyton basés sur certains des personnages de sa création.

Sortie du premier jeu de plateau d’Enid Blyton « Journey Through Fairyland » par BGL.

1949

Levée du quota du papier d’impression.

Parution de 32 ouvrages :

Mars - The Rockingdown Mystery : le premier d’une série de 6 ouvrages nommée « Barney Mysteries ».

Le 5 juin : Publication des histoires de Noddy pour la première fois dans le Sunday Graphic.

Le 21 mai : Premières contributions de Blyton pour le Evening Standard ; elle écrira régulièrement pour ce quotidien du soir jusqu’en décembre 1953.

Novembre : Noddy Goes to Toyland (Oui-Oui au pays des Jouets) : première sortie des aventures de ce pantin sous forme de livre.

Toujours au même mois, parution du premier titre du Secret Seven (le Clan des Sept). Il s’ensuivra 14 autres volumes dans cette série.

 

1950

Le 31 mars : Blyton crée sa propre entreprise de titulaire d’ayant-droits, la Darrell Waters limited, dont le Conseil d’Administration se compose d’Eric Rogers, d’Anold Thirlby, le solliciteur de Blyton, de John Basden, comptable dont la clientèle comprend des personnalités comme le Sir Laurence Olivier ou encore Ralph Richardson.

Blyton soumet les redevances de Before I Go To Sleep1 au foyer des bébés « Shaftesbury Society », situé à Beaconsfield. Ce don est très important car il vaut des milliers de livres sterlings.

Décès de la mère de Blyton.

La société Pepys sort les premiers jeux de cartes au dos imprimé de motifs représentant des personnages de la série blytonienne « L’arbre de Tous les Ailleurs ».

1951

Parution de 39 ouvrages dont celle en octobre de « The Six Bad Boys ». Blyton exprime dans ce livre la blessure qu’avait laissée en elle son père en abandonnant les siens.

Blyton et son mari achètent un parcours de golf 18 trous à Studland Bay, dans le Dorset.

Est nommée Queen Bee par le Busy Bees’ Club.

Le 21 juillet : Première apparition de Blyton dans le Mickey Mouse Weekly avec « The Secret Seven ».

 

1952

Enid fait paraître 44 titres :

Avril : Le journal The BusyBees' News publie pour la première fois une histoire de Blyton.

Septembre : Fondement du Famous Five Club.

Publication de l’autobiographie de Blyton destinée aux enfants : The Story of My Life.

1953

Le 19 février : Blyton met un terme à sa collaboration avec le journal illustré Sunny Stories après en avoir été la rédactrice pendant vingt-six ans.

Le 18 mars : Sortie du premier numéro de l’ Enid Blyton's Magazine.

George Greenfield devient l’agent agréé de Blyton.

Le 24 juillet : Décès de Harmsen van der Beek.

1954

Blyton renoue son amitié avec Dorothy Richards.

Devient présidente du comité au Foyer pour bébés de Shaftesbury Society Babies' Home, dans le Beaconsfield.

Le 21 juillet : Création de l’ Enid Blyton's Magazine Club.

Décembre : La pantomime « Noddy in Toyland » est représentée sur scène pour la première fois. Il faut à Blyton deux semaines pour en rédiger les textes.

Décembre : Blyton démissionne de son poste de directrice chez Darrell Waters limited.

1955

Entame des poursuites judiciaires afin de faire taire les mauvaises langues selon lesquelles elle aurait usurpé l’identité de la vraie Enid Blyton.

Décembre : La pièce « The Famous Five » est jouée au Princes Theatre, Londres.

La société Kellog’s obtient les droits d’utilisation de Noddy.

La chaîne de télévision « Independent Television » diffuse des films de marionnettes mettant en vedette Noddy.

1956

Mai : Termine la pièce pour adultes « Summer Storm ».

Le 7 juillet : Premières apparitions de Blyton dans TV Comic avec ses personnages fictifs Noddy et Bom (Oui-Oui et Boum).

Achète la « Manor Farm » à Stourton Caundle.

1957

Départ à la retraite de Kenneth Darrell Waters qui jusque-là était employé à titre de chef-chirurgien à l’hôpital Saint Stephen’s, Fulham.

La santé de Blyton se détériore.

Peter McKeller fait paraître Imagination and Thinking.

Août : Mariage en l’église Saint James’ Church de la fille de Blyton, Gillian, avec Donald Baverstock, qui est réalisateur chez la BBC.

La série télévisée Five on a Treasure Island, réalisée par la Children’s Film Foundation, est diffusée les samedi matin.

1958

Janvier : Colin Welch publie dans le Encounter un article où il critique vivement le personnage blytonien de Noddy.

1959

Le 9 septembre : Blyton ferme définitivement le Enid Blyton’s Magazine.

1960

Le 30 janvier : Blyton joue pour la première fois au Princess dans « Five at Finniston Farm ».

1961

Octobre : La maison Hamlyn publie The Big Enid Biyton Book, seul ouvrage pour lequel Blyton aura enfreint sa règle d’or de ne jamais accepter d’avance éditoriale.

1962

Gordon Landsborough crée la collection « Armada Books » afin de permettre aux enfants de s’acheter des livres de poche. En lançant cette collection, il mise sur les livres de Blyton qui, il espère, en feront une réussite.

Les ventes des livres de Noddy atteignent les 26 millions d’exemplaires.

Blyton revend sa ferme « Manor Farm » de Stourton Caundle, située dans le Dorset.

1963

Le 25 mai : Première apparition de Blyton dans School Friend avec « Bravo Secret Seven ».

Juillet :

Sortie de « Fun for the Secret Seven » qui sera le dernier volume des Secret Seven à être publié.

Publication de Five Are Together Again qui sera le vingt-et-unième et dernier titre de la série « The Famous Five ».

1964

Février : Publication du dernier volume de Oui-Oui : « Noddy and the Aeroplane » dans la collection Noddy Library.

Sortie du film Five Have A Mystery To Solve par la société de productions cinématographiques pour le compte de la Children's Film Foundation.

1965

Mai : Publication de « Mixed Bag », chansonnier pour lequel le neveu de Blyton, Carey Blyton, compose la musique.

Août : Publication de « The Man Who Stopped to Help » et de « The Boy Who Came Back » : ce sont les derniers livres à avoir été écrits par Blyton.

1967

Blyton brise un silence de dix-sept ans en téléphonant à son frère Hanly pour le supplier de lui rendre visite.

Le 15 septembre : Mort de Kenneth, second mari de Blyton. « Mon Kenneth chéri est mort. Je l’ai tant aimé. Je me sens malheureuse et perdue », écrit-elle dans son journal intime.

Mariage d’Imogen (fille de Blyton) avec Duncan Smallwood.

1968

Le 28 novembre : Enid Blyton s’éteint paisiblement dans son sommeil dans une maison de repos de Hampstead.

1969

Janvier : Service commémoratif organisé en hommage à Blyton à l’Église Saint James, Piccadilly.

1971

Le 26 mai : Vente aux enchères des « Green Hedges ».

Le 6 novembre : Décès de Hugh Pullock, ex-mari de feu Enid Blyton.

1972

Le 24 juin : Blyton fait son apparition dans le premier numéro du Pixie avec la publication de 'The Naughtiest Girl In The School'.

1973

Démolition des « Green Hedges » pour faire place à un complexe domiciliaire.

1974

Le 9 mars : La maison d’édition Hudvale fait paraître le premier épisode de « Noddy and His Friends ».

Le 29 avril : L’émission Story Teller Extraordinary est diffusée sur BBC dans le cadre de la série « The Success Story ».

Parution de « Enid Blyton A Biography » par Barbara Stoney.

1975

Le 10 mai : Publication de Noddy Time n°1 par Womans Way.

 

1976

Mort de Carey, frère de Blyton.

1978

Le 3 juillet : Produits par la société TVS, les premiers épisodes télévisés de Famous Five Television sont diffusés.

Le 22 juillet : Première apparition de Blyton dans le 30e numéro du Look In avec « Five Have A Mystery To Solve ».

1982

Dans un sondage réalisé par le gouvernement britannique auprès de dix-mille enfants âgés de onze ans, Blyton arrive en tête de liste des auteurs les plus populaires.

Sheila Ray publie The Blyton Phenomenon.

La société Darrell Waters limited fonde une fiducie : la « Enid Blyton Trust for Children ».

Les productions Ebefilms Ltd. tournent The Island of Adventure, film qui passe sur le petit écran.

Le 20 octobre : Sortie du premier numéro de Rupert Weekly où est publié un article de Noddy.

Le 2 novembre : La chaîne Channel 4 télédiffuse Five Go Mad in Dorset. Il s’agit d’une parodie, œuvre de la Comic Strip.

1983

Five Go Mad on Mescalin : la deuxième parodie réalisée par la Comic Strip pour la télévision.

Novembre : Mort de Hanly, deuxième frère de Blyton.

1985

La National Library for the Handicapped Child (Bibliothèque Nationale pour les enfants handicapés) est fondée par Imogen, la fille d’Enid Blyton, en hommage à sa mère.

Septembre : Sortie du premier numéro du Enid Blyton's Adventure Magazine.

 

1988

Le 3 avril : La chaîne de télévision ITV diffuse The Selling of Noddy.

1989

Imogen, la fille d’Enid Blyton, publie l’ouvrage A Childhood at Green Hedges.

1990

Le 18 mars : Décès d’Eileen Soper.

Mai : Lancement de la Enid Blyton Newsletter.

Produit par la société TVS, l’adaptation cinématographie du Castle of Adventure est télédiffusée.

1991

Des films animés tirés des histoires d’école « St Clare’s » apparaissent sur la chaîne de télévision nationale japonaise.

Le Sunday Times publie sa liste du « Top 1000 des personnalités les plus en vue du 20e siècle », qui comporte le nom d’Enid Blyton.

1992

Janvier : Lancement du Green Hedges Magazine par Michael Rouse.

Mars : Richard Walker fonde le réseau des collectionneurs des livres d’Enid Blyton : le « Blyton Book Collectors' Society ».

Le 14 octobre : La BBC sort le premier numéro du Noddy Magazine.

Le 26 décembre : Diffusion des Sunny Stories sur BBC 2 : ces téléfilms sont réalisés par le groupe Bookmark programme.

Les éditions Fabbri classent Five on a Treasure Island en 50e position dans leur série « Classic Adventure ».

1993

Le 6 mars : La première Journée Enid Blyton est organisée à Rickmansworth.

1995

Février : La firme Trocadero plc fait l’acquisition de la Darrell Waters Ltd au prix de 14,6 millions de livres dont la raison sociale sera changée en « Enid Blyton Ltd. ».

Fondement de la « Enid Blyton Society ».

Tournage en Nouvelle-Zélande de huit épisodes de la « Adventure Series », réalisé par la société Cloud 9/CLT.

Le 10 septembre : Premières diffusions sur la chaîne ITV du feuilleton New Famous Five Television, filmé par la société Zenith North.

1996

Juillet : Sortie par la Enid Blyton Society du premier numéro du « Journal ».

Octobre :

Une réception organisée au Muséum Victoria et Albert de Londres marque le commencement des célébrations centenaires. On y annonce à cette occasion la remise d’un prix annuel, appelé « The Enid », dont le but est de récompenser toute personne qui aura rendu des services exceptionnels pour la cause de l’enfant.

Lancement par la BBC du premier cédérom Noddy.

Décembre : La signature d’Enid Blyton est mise à l’honneur aux illuminations de la Regent Street avec Noddy qui défile en tête de colonne à la cérémonie d’inauguration.

Le 16 décembre : Diffusion sur Channel 4 de Secret Lives, documentaire télévisé sur Enid Blyton.

La société Cloud 9/CLT réalise, en Nouvelle-Zélande, cinq court-métrages, d’après la série « Secret » d’Enid Blyton.

 

1997

Janvier : Ouverture et départ en tournée de la comédie musicale The Famous Five, qui se produira pendant six mois. Celle-ci est l’œuvre de la troupe théâtrale King’s Head.

Le 26 mars : Sortie du premier numéro du Enid Blyton's Mystery and Suspense Magazine.

Le 6 avril : Dévoilement à Bekonscot d’une maquette des « Green Hedges » par Gillian Baverstock.

Le 12 avril : Le Centre National pour la recherche (section littérature jeunesse) organise un colloque autour du thème « Enid Blyton : A Celebration and Reappraisal » à l’Institut Roehampton. Le papier sur le sujet, écrit par Nicholas Tucker et Kimberley Reynolds, sera publié en fin d’année.

Gillian Baverstock fait paraître Enid Blyton (Tell Me About Writers Series).

Juin : Publication d’une biographie compréhensive sur Enid Blyton par Tony Summerfield.

Juin : Un certain David Rutt obtient son doctorat avec comme sujet de thèse : « Enid Blyton and the Mystery of Children's Literature » (Enid Blyton et le Mystère de la littérature pour enfant) à l’Université Sheffield Hallam.

Le 11 août : Dévoilement à Southernhay d’une plaque en l’honneur du Patrimoine Anglais, par Gillian Baverstock.

Les Expositions Centenaires ont lieu au Musée du Jouet et de la Maquette de Londres, au Musée des comtés de Hereford et de Worcester ainsi qu’à la Bibliothèque de Bromley.

Tom Adams achève le tournage de son film « The Enid Blyton Lifescape » en utilisant des techniques mixtes.

Le 29 octobre : Vente des planches dessinées d’origine des Noddy, au Sotheby's, à Londres. La lettre illustrée de Harmsen van der Beek adressée à Blyton y atteint le prix d’adjudication de 35 000 livres sterling.

Le 17 novembre : La chaîne de télévision pour enfants Blue Peter diffuse une émission spéciale Enid Blyton.

1998

Le 26 mars : La maison d’édition Redan publie le premier volume de « Enchanted Lands » d’Enid Blyton.

Mai : George Greenfield fait paraître sa biographie qui s’intitule « Enid Blyton ».

Le 30 août : Passage au petit écran américain  de la nouvelle série télévisée des Noddy, en 40 épisodes ; cette série met en scène des enfants aussi bien que des nouvelles vedettes de marionnettes comme Sherman La Tortue ou Gertie L’Alligator.

Le 21 novembre : La pièce « The Secret Seven Save the World » se joue pour la première fois au Sherman Theatre, à Cardiff.

Le 24 novembre : Tenue d’une seconde vente aux enchères des Noddy au Sotheby’s de Londres.

Décembre : Johnny et Betty Hopton reçoivent un certificat du livre Guinness des records pour être les détenteurs de la plus importante collection des Noddy au monde.

1999

La série des Noddy fête ses cinquante ans d’existence.

Juin : Publication du « Enid Blyton Dossier ».

 

Notes du traducteur :

1 Livre religieux écrit par Enid Blyton.

 

 

Source du texte original en anglais sur :

http://www.enidblytonsociety.co.uk/


   

 

Retour