Retour

  Série Mystère Enid Blyton

MARY POLLOCK
Pseudo d'Enid Blyton

Titres indépendants, ne faisant partie d'aucune série

 


Cette rubrique réunit les livres d'Enid Blyton, parus pour la première fois en Angleterre sous le pseudonyme de "Marry Pollock".
En France, ces titres sortent dans la série  "Série Mystère Enid Blyton"



Le mot de

Sreekrishnan SRINIVASAN,




ENID BLYTON OU LE SUBTERFUGE DE MARY POLLOCK



Je me rappelle très bien avoir déniché ce livre et l’éclat de rire qui s’était emparé de moi en l’ouvrant à la page de titre. C’était à l’occasion du nettoyage annuel de la bibliothèque auquel je me livrais, qu’il me tomba sous la main et qu’il me fit sourire une deuxième fois. Comme on peut le voir, son ancien propriétaire avait barré avec emphase le nom de l’auteur « Mary Pollock » et avait soigneusement inscrit au crayon « Enid Blyton », sans oublier de tracer le fameux double trait en dessous de la lettre « d » à Enid.    


Dans les années 1940, la maison d’édition d’outre-Manche George Newnes publia deux livres écrits par Mary Pollock, intitulés Three Boys and a Circus pour l’un et The Children of Kidillin1 pour l’autre. Ces deux ouvrages connurent tant de succès qu’ils interpellèrent un chroniqueur qui fit la remarque suivante : « Enid Blyton ferait mieux de s’en tenir à ses lauriers. » 

C’était bien entendu Enid Blyton, qui écrivait sous son pseudonyme composé de son nom marital de Pollock et de son second prénom Mary. Le rationnement qu’imposait la guerre dans le commerce du papier faisait qu’Enid était obligée de répartir ses manuscrits parmi diverses maisons d’édition. Par contre, ceux de ses ouvrages qui paraissaient sous le nom de Mary Pollock étaient publiés chez son éditeur principal Newnes. Aussi, selon toute vraisemblance, cet exercice auquel elle se pliait n’avait-il pas pour but unique de réaliser des économies de papier seulement. Il est plus probable qu’Enid était curieuse de voir quel accueil serait réservé à ses nouvelles parutions sans que ses nom et prénom figurent en couverture.   

Pour se vendre, elles se vendirent. Seulement, les jeunes lecteurs ne furent pas dupes. Ils eurent tôt fait de découvrir qu’il s’agissait là de leur Enid Blyton à eux. Du coup, ce fut à qui écrirait des lettres de plainte aux éditeurs, mais aussi à Enid elle-même. Toute cette histoire donna lieu à un tel embrouillamini, que les éditeurs finirent par décider de rééditer les romans en question, cette fois, sous le propre nom d’Enid.  

Six livres en tout furent publiés sous le nom de Mary Pollock entre 1940 et 1943. On peut retrouver ces titres sur le site Web de "The Enid Blyton Society".



— Traduit de l'anglais par Sreekrishnan SRINIVASAN, le 23 novembre 2016.



1 Titres non traduits en français. [NdT]
* Stoney, Barbara, Enid Blyton, Tempus 2006. Cet ouvrage est inédit en France. 
[NdT]

 

 

 

 


 

   

Illustrations  : Jean Reschosky 76

 

Illustrations  : Patrice Harispe 1977

 

 

 

Le mystère de la grotte aux sirènes

 

Ce garçon déguisé en pirate et qui a l'air si féroce sera-t-il un ennemi?
Au contraire! Ben le Pirate ne demande qu'à partager ses secrets avec ses nouveaux compagnons de jeu, Willy, Doris et Marion. Tous quatre s'enfoncent joyeusement dans la mystérieuse Grotte aux Sirènes, dont personne à part eux ne connaît plus l'accès.
Personne? C'est du moins ce qu'ils croient, jusqu'à l'apparition d'un canot automobile conduit par des individus suspects.
Les jeunes pirates pour rire vont avoir besoin de tout leur sang-froid! Car leur jeu palpitant va se transformer vite en une passionnante, mais périlleuse aventure!...

 

 

 

Retour

Titre original : Smuggler Ben 1943

 

   

 

Illustrations  : Jacques Fromont 76

 

Illustrations  : Patrice Harispe 79

 

 

Le mystère des sept coffres

 

"Le château de Rochenoire ? Moi, à votre place, je n'irais pas ! On dit qu'il s'y passe des choses étranges..."
Loin de décourager Robert, Didier et Patricia, la brave épicière du village n'a fait qu'exciter leur curiosité. Et ils y courent, au château de Rochenoire !
Seulement, lorsqu'on est trop curieux, il ne faut pas s'étonner si l'on fait de mystérieuses découvertes... Que contiennent, par exemple, ces sept coffres tout neufs, visiblement amenés depuis peu dans la salle du château abandonné ?
Une question qui risque de mettre les trois amis en fâcheuse posture, car il y a des personnages qui n'aiment pas du tout qu'on se mêle de leurs affaires... Heureusement, Didier, Robert et Patricia ne manquent ni de courage ni d'astuce !

 

Retour

Titre original : The Secret Of Cliff Castle 1943

 

Retour