Retour Arthur Ransome

ARTHUR RANSOME

Les autres livres d'Arthur Ransome

 

par Michel 91

 

Si la série des "Hirondelles et Amazones" est de très loin l'œuvre littéraire la plus connue d'Arthur Ransome, il a écrit, surtout dans sa jeunesse, nombre d'ouvrages sur des sujets variés.

Beaucoup d'entre eux n'ont pas de rapport avec les livres d'enfants, aussi allons-nous juste les évoquer brièvement.

Entre 1906 et 1912, plusieurs titres, desquels on peut détacher :

Bohemia in London (1907), une étude sur les auteurs et les artistes à Londres.

Edgar Allan Poe (1910) et Oscar Wilde (1912), deux ouvrages dont les titres se passent de commentaires.

Durant et juste après ses séjours en Russie, plusieurs titres parmi lesquels :

Six Weeks in Russia (1919)

The Crisis in Russia (1921)

Mais ses séjours en Russie lui ont aussi inspiré un livre destiné aux enfants : Old Peter's Russian Tales (Contes russes du Vieux Pierre), paru en 1916. Il s'agit d'une collection de contes populaires russes, « ceux que les paysans russes racontent à leurs enfants » dit Ransome dans une note au début de l'ouvrage.

Il se trouve que l'un d'entre eux, The Fool of the World and the Flying Ship, a été traduit en français sous le titre L'idiot du village et le vaisseau volant . C'est un court récit, destiné à de jeunes enfants.

On pourrait le croire épuisé et quasi-introuvable, comme les titres de série des "Hirondelles et Amazones", mais il n'en est rien :
Il a été publié en octobre 2011 par Le Genévrier, un éditeur spécialisé dans la production de courtes histoires abondamment illustrées et s'adressant à de très jeunes lecteurs.

La traduction de ce petit conte (44 pages) est de Catherine Bonhomme et il a été illustré par Uri Shulevitz :

Un couple de vieux paysans russes avaient trois fils, les deux ainés intelligents et rusés, et le dernier qui passait pour un idiot.

Lorsque le tsar fit annoncer qu’il donnerait la main de sa fille à celui qui serait capable de lui offrir un vaisseau volant, les deux aînés, et un peu plus tard le dernier, partirent à la recherche de cet objet prodigieux.

Et c'est lui qui finalement, après de multiples aventures et aidé par sept compagnons de voyage aux pouvoirs extraordinaires, surmonta toutes les épreuves imposées par le tsar et épousa la princesse.

   

 

Dernière mise à jour le 15 mai 2015 par Michel 91 et Serge SOHIER

 

Retour Arthur Ransome